Articles liés au mot-clé ‘moteur de recherche’

25
Jan 11

Dans le cadre d’une série d’intervention en stratégie web à la European Communication School of Strasbourg (www.ecs-strasbourg.com), je mets  mes interventions à votre disposition.

Ce deuxième cours « comprendre l’information sur le web pour la trouver » a été l’occasion d’expliquer à des étudiants en master en communication, qu’est-ce qui est connecté à quoi en terme d’infrastructures, en termes humains. Le but de mon intervention était de les amener à se poser la question « quoi chercher ? » pour arriver finalement à « comment ? ».

Nous avons abordé la classification de l’information sur le web, l’utilisation massive des tags, la folksonomy, l’infobésité et les mécanismes de sérendipité. Pour arriver à cela, j’ai dû expliquer le changement de paysage informationnel que nous vivons, les mutations de l’auteur et des lecteurs, ainsi que les très communs critères d’évaluation de l’information tels que confiance, autorité, influence, popularité, pertinence, qualité, crédibilité et fiabilité.

Si la première partie est construite à partir de différentes présentations, toute la deuxième partie (slide 18 jusqu’à la fin) est tirée d’une de mes recherches en Sciences de l’Information et de la Communication.

15
Oct 10

Il y a un an, après un échange avec Martin Lessard à propos des moteurs de confiance, j’ai réalisé qu’il me manquait un socle théorique pour aller plus loin dans mes argumentations en science de l’information et j’ai donc décidé de concrétiser une envie de longue date, à savoir, entreprendre un master en information et communication.

Je suis donc, depuis peu, étudiant à l’Institut des Technosciences de l’Information de Béziers et j’étudie les théories et méthodes de la communication et de la documentation, les approches fonctionnelles et conceptuelles des sciences de l’information, les techniques de multimédiatisation (plan de communication, produits de com’) et les outils de gestion et d’accès à la connaissance (représentation de la connaissance, mapping, intelligence économique).

Ça va donc être une année riche en enseignements et du coup, mes lectures en ethnologie, psychologie, anthropologie et sociologie vont enfin trouver un champ d’applications pratiques.

09
Sep 10

Le projet européen IKS vient de livrer la version alpha de son moteur de recherche sémantique. Ce projet, qui signifie Furtwangen IKS Semantic Engine, a pour objectif de développer et de mettre au point un moteur de recherche sémantique open source. Comme les nombreux travaux menés sur le web sémantique, à l’image d’Open Calais (le plus diffusé), Fise a pour ambition d’introduire un certain niveau de compéhension des textes indexés, afin d’offrir une recherche en langage naturel, ou de générer des documents en reprenant des concepts identifiés dans les textes. C’est ce que l’on appelle fréquement aujourd’hui le web 3.0.

Lire l’article complet sur le site 01netpro.

02
Sep 10

Données de services, données divulguées, données confiées, données fortuites, données comportementales,données dérivées… Découvrez la taxonomie des données sociales présentes sur les réseaux sociaux.

Article original de Bruce Schneier (en anglais).

Article traduit par Internet Actu.

10
Mar 10

A quoi sert d’apprendre, donc de mémoriser, si la machine se souvient de tout ? A quoi sert de hiérarchiser nos savoirs puisque les savoirs ne valent que par le rang de classement que leur donne un moteur de recherche ?

Je rebondis très tardivement sur cet intéressant article de Emmanuel Hoog, directeur de l’Institut national de l’audiovisuel qui s’interroge sur l’exclusivité visée par Google en matière de numérisation d’ouvrages.

La réponse va être courte puisque je vous invite à consulter l’excellent site de l’université de Lille 3 « Apprendre à apprendre » qui offre avec une très jolie approche, des pistes de réflexions sur les stratégies cognitives, la biologie de la mémoire, les motivations psychologiques et les réseaux de connaissance.

Qui suis-je ?

guillaume-nicolas meyer

Bienvenue sur mon blog. Je m'appelle Guillaume-Nicolas Meyer, j'ai 40 ans, je suis marié, papa de quatre enfants, et je suis un Knowledge Manager polymathe et curieux. Chercheur en sciences humaines et sociales, doctorant en sciences de gestion, je m'intéresse également aux sciences cognitives et à l'environnement. Après la région parisienne, la Bretagne et l'Alsace, je suis actuellement basé en Poitou-Charentes, France.

Curriculum Vitae

CV de Guillaume-Nicolas Meyer

Guillaume-Nicolas Meyer QR Code

Khan Academy Ambassador

Dernières publications



Mémoire de recherche sur l'évaluation de l'information sur le web

Mon dicton du moment

"Ceux qui sont pleins de certitudes devraient avoir un doute..."

Le journal des SIC vient de paraître

Plus de 500 tweets et retweets en 1 an !