Articles liés au mot-clé ‘démocratie’

16
Avr 13

Une contre histoire des internets, Arte, Dominique cardon

Si vous ne les avez pas vu, je vous conseille l’excellente série de vidéos proposées par Arte avec comme thématique « une contre-histoire des Internets ».

Comme j’aime en effet le rappeler en cours, bien qu’il s’agisse d’un espace polysémique, polyculturel et poly tout ce qu’on veut, il n’en reste pas moins, qu’en prenant en compte simplement les variabilités culturelles, les censures gouvernementales et les limitations technologiques, il y a bien plusieurs web.

L’internaute sud-soudanais n’a pas le même web que l’étudiant d’Oxford, ne serait-ce qu’à cause de se temps de connexions, tout comme l’internaute nord-coréen (non, c’est pas une blague, il-y-en-a) n’a pas le même web que le hacker suédois.

Mes vidéos préférées d’une contre-histoire des Internets par Arte

Celle de Dominique Cardon : le pire et le meilleur d’Internet

Image de prévisualisation YouTube

L’histoire du type qui possède la marque « Internet » à l’INPI (si, si)

Image de prévisualisation YouTube

Et enfin, à l’heure où la terrible Hadopi semble bien vaciller : « plutôt mourir que changer »

Image de prévisualisation YouTube

 

16
Sep 10

Je vous invite à regarder l’interview en deux parties d’Edwy Plenel (co-fondateur, Président et Directeur de la publication autour du modèle de Mediapart) réalisé par Bertrand Lenotre pour FrenchWeb.

Au delà des explications sur le modèle économique de Mediapart (le premier média web payant), Edwy Plenel nous explique que « l’information est un bien démocratique » et revient sur « la perte de contrôle de la rédaction par les producteurs d’informations » (allusion au Monde et à Libération).

A voir.

Première partie

Deuxième partie

01
Mai 04

Le vote du Sénat sur la loi « économie numérique » laisse encore perplexe de nombreuses associations sur la responsabilité des hébergeurs et le filtrage. En matière de prescription, le droit commun s’en trouve aussi bouleversé.

Malgré les modifications apportées par les sénateurs, le projet de loi pour la confiance dans l’économie numérique ne fait toujours pas l’unanimité. Cette « version 2.2 » – adoptée le 8 avril en deuxième lecture par le Sénat – soulève encore de nombreuses protestations eu égard à la liberté de communication. Au centre des débats, comme à l’accoutumée, les mesures sur la responsabilité des prestataires techniques. Mais d’autres griefs sont apparus, au gré des amendements ajoutés par les parlementaires.

Lire l’article complet sur : http://www.zdnet.fr/actualites/lcen-22-les-principaux-points-critiques-relatifs-a-la-liberte-de-communication-39149045.htm

09
Avr 04

Les projets de passeports avec identifiants biométriques ont pour coordinateur l’Organisation mondiale de l’aviation civile, et pour objet de créer une base d’identification internationale. 1 milliard de citoyens sont concernés. Les ONG de défense des libertés se mobilisent.

De part et d’autre de l’Atlantique, des dizaines de groupes de défense des libertés individuelles s’unissent pour s’opposer aux nombreuses propositions gouvernementales, qui visent à introduire des éléments biométriques et des puces à radiofréquences (RFID) dans des pièces d’identité. Initiatives qui concernent potentiellement 1 milliard d’individus et dont l’objet final est de créer un «fichier international d’identification» d’ici 2015, contenant les données très personnelles ainsi collectées.

Lire l’article complet sur : http://www.zdnet.fr/actualites/des-ong-denoncent-les-ambitions-biometriques-des-pays-developpes-39147506.htm

02
Oct 03

Le ministre de l’Intérieur annonce, pour 2006, l’apparition de la carte électronique d’identité, pour permettre à tout citoyen de s’authentifier sur les services en ligne de l’administration. De quoi relancer le débat sur l’opportunité d’un « identifiant unique ».

Une carte électronique d’identité, «parfaitement sécurisée», verra le jour en 2006. Nicolas Sarkozy l’a garanti en clotûre du Forum iDémocratie, vendredi dernier à Issy-les-Moulineaux.

Selon le ministre de l’Intérieur, cette carte sera délivrée par les mairies, qui se chargeront de numériser toutes les données et de les transmettre aux préfectures pour en contrôler l’exactitude. Ce système permettra d’obtenir des pièces d’identité et de voyage «selon une procédure unique simplifiée», tout comme «d’identifier les formulaires qu’ils rempliront sur l’internet».

Lire l’article complet sur : http://www.zdnet.fr/actualites/administration-electronique-et-donnees-personnelles-nicolas-sarkozy-relance-le-debat-39125547.htm

Qui suis-je ?

guillaume-nicolas meyer

Bienvenue sur mon blog. Je m'appelle Guillaume-Nicolas Meyer, j'ai 40 ans, je suis marié, papa de quatre enfants, et je suis un Knowledge Manager polymathe et curieux. Chercheur en sciences humaines et sociales, doctorant en sciences de gestion, je m'intéresse également aux sciences cognitives et à l'environnement. Après la région parisienne, la Bretagne et l'Alsace, je suis actuellement basé en Poitou-Charentes, France.

Curriculum Vitae

CV de Guillaume-Nicolas Meyer

Guillaume-Nicolas Meyer QR Code

Khan Academy Ambassador

Dernières publications



Mémoire de recherche sur l'évaluation de l'information sur le web

Mon dicton du moment

"Ceux qui sont pleins de certitudes devraient avoir un doute..."

Le journal des SIC vient de paraître

Plus de 500 tweets et retweets en 1 an !