Articles liés au mot-clé ‘blog’

11
Juil 11

Thème Photoria de WPZOOM

Après plusieurs années de bons et loyaux services, j’ai décidé de changer mon design, basé sur le thème « Arras », pour un autre, basé sur le thème « Photoria » de WpZoom.

Je n’avais absolument pas prévu ça, mais une mise à jour vers la nouvelle version de WordPress m’a obligé à modifier certains fichiers, puis finalement, comme je n’avais pas envie de coder (c’est de plus en plus fréquent), j’ai décidé de repartir de zéro. Vous trouverez donc les mêmes rubriques mais avec de plus grands visuels sur la une.

Comme j’ai commencé hier, je demande l’indulgence, je fignolerais au fil de l’eau.

05
Juil 10

Je vous invite à visionner une vidéo de présentation de Pierre Bellanger, fondateur et PDG de la radio Skyrock. Il est aussi le fondateur de la première plateforme de blogging pour les adolescents, Skyblog. Il explique ici à l’ENS les enjeux de la communication via Internet pour les entreprises.

Mon passage préféré :

Jamais les marques n’ont autant progressé que depuis qu’elles sont confrontés à l’acide sulfurique des commentaires de leurs utilisateurs.

http://www.dailymotion.com/video/xdtl72

Vidéo trouvé sur ReadWriteWeb.

18
Juin 10

Bonjour,

Vous l’aurez compris au vu des couleurs changeantes, d’une disposition fluctuante et d’une humeur massacrante, je mets pas mal d’éléments du blog à jour. Merci de votre indulgence, tout rentrera très vite dans l’ordre.

Donc au programme :

  • mise à jour de WordPress, on passe en 3.0,
  • mise à jour du thème « Arras »,
  • modification de l’affichage des articles,
  • valorisation de l’espace bibliographie
  • et puis plein de petites choses presque invisibles comme une orientation très légère vers HTML5, CSS3, ARIA, les microformats, etc…

Pour les connaisseurs, j’ai déjà renseigné les rôles Landmarks (document, banner, nav, etc.), posés quelques balises header et footer. Par la suite je m’attaquerai à la refonte complète et logique en HTML5 du thème. Pour l’instant, je vais regarder les incidences sur le référencement.

04
Juin 10

Licence d’utilisation

Licence Creative CommonsLe contenu de ce blog dont l’auteur est Guillaume-Nicolas MEYER est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France..

Déclaration à la CNIL

Étant donné que j’utilise mon blog comme un moyen de communication à titre privé, je rentre dans le cas d’une dispense de déclaration à la CNIL.

Dispense n°6 – Délibération n° 2005-284 du 22 novembre 2005 décidant la dispense de déclaration des sites web diffusant ou collectant des données à caractère personnel mis en œuvre par des particuliers dans le cadre d’une activité exclusivement personnelle.

22 Novembre 2005 – Thème(s) : Internet

J.O n° 293 du 17 décembre 2005 (Jo électronique)

La Commission nationale de l’informatique et des libertés,

Vu la Convention n° 108 du Conseil de l’Europe du 28 janvier 1981 pour la protection des personnes à l’égard du traitement automatisé des données à caractère personnel ;

Vu la directive 95/46/CE du Parlement européen et du Conseil du 24 octobre 1995 relative à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données ;

Vu la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, modifiée par la loi n° 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l’égard des traitements de données à caractère personnel ;

Vu le décret n°2005-1309 du 20 octobre 2005 pris en application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, modifiée par la loi n°2004-801 du 6 août 2004 ;

Après avoir entendu M. Emmanuel de Givry, commissaire, en son rapport et Mme Pascale Compagnie, commissaire du Gouvernement, en ses observations ;

La Commission constate le développement de l’utilisation par les particuliers, à titre privé, de sites web comme moyen de communication, notamment au travers des blocs-notes ou « blogs ». Ces sites sont susceptibles de permettre, d’une part, la collecte de données à caractère personnel de personnes qui s’y connectent et, d’autre part, la diffusion de données à caractère personnel (nom, images de personnes ou tout autre élément permettant d’identifier une personne physique). La diffusion ou la collecte d’une donnée à caractère personnel à partir d’un site web constitue un traitement automatisé de données à caractère personnel soumis aux dispositions de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, notamment celles relatives aux formalités préalables.

Décide :

De faire application des dispositions de l’article 24 II de la loi du 6 janvier 1978 modifiée et de dispenser de déclaration les sites web diffusant ou collectant des données à caractère personnel mis en œuvre par des particuliers dans le cadre d’une activité exclusivement personnelle. Par opposition, la diffusion et la collecte de données à caractère personnel opérée à partir d’un site web dans le cadre d’activités professionnelles, politiques, ou associatives restent soumises à l’accomplissement des formalités préalables prévues par la loi. La dispense de déclaration n’exonère pas le responsable de tels traitements des obligations prévues par les textes applicables à la protection des données à caractère personnel. La présente délibération sera publiée au Journal officiel de la République française.

Le président Alex Türk

27
Août 09

Je suis un influenceur… mon blog reçoit plein de visites, j’apparaît en première page d’un moteur de recherche, j’ai des tonnes de commentaires, je suis sur wikio, on m’envoies plein de mails pour me poser des question sur des sujets précis et j’influence les gens de mon savoir et de mes connaissances.

Je suis un influenceur, je bookmark, je backlink, je trackback, je retwitt, je post, je RSS, je MMS, j’annote, je commente, je transmets, j’échange… je, je, je… Mais au final, qu’est-ce que JE fais vraiment ? En quoi mon avis est-il plus important que celui de votre voisin, de votre meilleur ami, ou du blogueur d’à côté ?

Je suis un influenceur parce que je transfère une information à mon réseau ? Non bien sur, transmettre une information à des gens valorise l’individu, flatte l’égo et le surmoi, mais ne fais pas l’influenceur, sinon je ne serais pas plus un influenceur que la commère du quartier qui raconte les histoires de chacun au coin de la rue.

Je suis un influenceur parce que je transmets une information de qualité ? Non, je diffuse informations et désinformations avec le même élan, l’essentiel étant de poster un maximum, de buzzer. Je ne vérifie pas mes sources car cela nécessiterait de réelles compétences sur les sujets que j’affirme maîtriser et en plus ça prend du temps. Peut être même qu’on a choisi de m’envoyer la dite information parce qu’« on » (un individu, un système, un logiciel) sait que je vais la relayer avec plaisir.

Alors je ne suis pas un influenceur… ?!?
Je suis un influencé, un électron pixelisé qui évolue dans un univers chaotique et qui me contente de relayer une information le plus vite possible pour avoir le sentiment d’exister.

Mais au moins je suis immortel.
Il est vrai qu’en multipliant mon moi sur autant de plate-forme qu’il en existe, en m’inter-connectant partout où je peux, je m’offre l’immortalité d’apparaître ad æternam dans les résultats des moteurs de recherche dont les résultats me survivront…

PS : Il n’y a aucune intention de blesser qui que ce soit, ni de dresser un portrait dramatique des bloggeurs, twitters, facebookers et autres participants aux agrégateurs de contenu que sont ces fantastiques outils, mais juste de réveiller peut être une lumière d’autocritique, de remise en question des informations qui nous parviennent, parce que tous ensemble nous faisons le web, alors autant le faire proprement.

Qui suis-je ?

guillaume-nicolas meyer

Bienvenue sur mon blog. Je m'appelle Guillaume-Nicolas Meyer, j'ai 40 ans, je suis marié, papa de quatre enfants, et je suis un Knowledge Manager polymathe et curieux. Chercheur en sciences humaines et sociales, doctorant en sciences de gestion, je m'intéresse également aux sciences cognitives et à l'environnement. Après la région parisienne, la Bretagne et l'Alsace, je suis actuellement basé en Poitou-Charentes, France.

Curriculum Vitae

CV de Guillaume-Nicolas Meyer

Guillaume-Nicolas Meyer QR Code

Khan Academy Ambassador

Dernières publications



Mémoire de recherche sur l'évaluation de l'information sur le web

Mon dicton du moment

"Ceux qui sont pleins de certitudes devraient avoir un doute..."

Le journal des SIC vient de paraître

Plus de 500 tweets et retweets en 1 an !