02
août 2010

Le ministère de l’environnement fait du greenwashing…

Jean-Louis BORLOO annonçait le 7 juillet une baisse historique de la consommation d’énergie et des émissions de CO2 dans  le bilan énergétique de la France.

La bonne nouvelle c’est que la consommation d’énergie primaire diminue de 5,2 % en 2009, une baisse d’une ampleur jamais enregistrée depuis 1975. Avec, 259 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep), elle retrouve à peu près son niveau d’il y a 10 ans.

La « mauvaise » nouvelle, c’est que c’est à cause de la crise et pas du tout grâce aux mesures du Grenelle Environnement comme le prétend le communiqué de presse.

A titre de poudre aux yeux, le communiqué de presse cible par exemple de l’électricité photovoltaïque et annonce fièrement +600% en 2 ans. Whaouh… mais ça représente combien en Mtep par exemple ? En fait, de  2 Mtep en 2007, on est passé à 14 Mtep sur les 20 000 Mtep que représente les ENR, ça ne fait pas lourd, alors pourquoi s’en vanter à part pour faire de l’auto-promotion ?

Au final, l’augmentation de la production ENR est 1,8 % par rapport à 2008, ce n’est donc pas énorme.

Du point de vue de l’énergie, l’année 2009 est celle de la crise de la demande, avec des baisses à deux chiffres de la production industrielle (-15% pour l’indice de la production industrielle manufacturière) ou de la circulation des poids lourds (-12%). La plupart des consommations d’énergie en France métropolitaine marquent un net décrochage par rapport à la tendance à la stabilisation observée ces dernières années avec au total une baisse de 5,2%.

Ce qu’il faut retenir, c’est que la facture énergétique de la France (même en diminuant d’un tiers en 2009) représente à elle seule la quasi totalité du déficit de notre commerce extérieur, soit près de 43 milliards d’euros en 2009.

Comments

Vert Citrouille 06-08-2010, 17:13

La crise aurait-elle eu du bon? Même s’il est dommage que la baisse de la consommation des énergies primaires ne soit pas du aux actions menées par les entreprises et citoyens de ce pays, actions liées à une prise de conscience et non à de seuls fins économiques, il est a noté que cette diminution est un point positif, en espérant que cela continue.

Reply
Panneau solaire photovoltaique 19-08-2010, 13:55

La crise aurait donc un côté écolo ? ^^ +600% en 2 ans ça ne veut effectivement pas dire grand chose, étant donné que c’est une filière en plein développement.

Reply
Guillaume-Nicolas MEYER 25-08-2010, 09:59

Forcément, maintenant qu’ils ont annoncés +600% en deux ans, ils peuvent en remettre tirer les conclusions qu’ils veulent : « la France en avance sur ses objectifs et ajustement des tarifs pour les professionnels »
http://www.developpement-durable.gouv.fr/Photovoltaique-la-France-en-avance.html

Reply
Guillaume-Nicolas MEYER 28-09-2010, 10:16

Borloo : Monsieur Jourdain de la décroissance ?
http://www.lesechos.fr/opinions/points_vue/020808059571.htm?xtor=RSS-2007

Reply

Qui suis-je ?

guillaume-nicolas meyer

Bienvenue sur mon blog. Je m'appelle Guillaume-Nicolas Meyer, j'ai 40 ans, je suis marié, papa de quatre enfants, et je suis un Knowledge Manager polymathe et curieux. Chercheur en sciences humaines et sociales, doctorant en sciences de gestion, je m'intéresse également aux sciences cognitives et à l'environnement. Après la région parisienne, la Bretagne et l'Alsace, je suis actuellement basé en Poitou-Charentes, France.

Curriculum Vitae

CV de Guillaume-Nicolas Meyer

Guillaume-Nicolas Meyer QR Code

Khan Academy Ambassador

Dernières publications



Mémoire de recherche sur l'évaluation de l'information sur le web

Mon dicton du moment

"Ceux qui sont pleins de certitudes devraient avoir un doute..."

Le journal des SIC vient de paraître

Plus de 500 tweets et retweets en 1 an !