07
novembre 2012

Le livre du jeudi : « Dans le labyrinthe »

Bon, je vous le dis tout net, c’est un très mauvais livre. D’abord parce qu’il est sorti 3 mois trop tard pour que je m’en serve pour mon mémoire de recherche et surtout parce qu’il reprend l’ensemble de mes idées sans me citer une seule fois. Au courant de la sortie du livre depuis le mois de janvier 2012 par l’intenable Olivier Le Deuff (Le guide des égarés), je guettais chaque semaine la sortie dudit livre. Après des mois de patience et à quelques jours de rendre mon mémoire, j’ai dû me rendre à l’évidence : je ne pourrais pas plagier le livre dans un délai aussi court et j’ai du… horrible chose j’en conviens, me mettre à travailler. C’est pourquoi je ne dirais que du mal de ce livre (c’est légitime non ?).

Sachant que je m’intéresse à l’évaluation de l’information sur le web depuis la bataille de Bouvines (1214 pour les nains cultes), vous comprendrez que j’ai carrément plus de légitimité que l’auteur de « Dans le labyrinthe, l’évaluation de l’information sur internet » qui n’étudie le sujet que depuis une dizaine d’année… S’il se trouve une mauvaise langue pour dire que je le cite (plein de fois en fait) dans mon mémoire (bientôt en ligne), dans les ateliers que j’anime sur le sujet ou dans les cours que je donne, eh bien je nierai. Et tac, ça lui apprendra à attendre pour sortir ses livres.

Ce que vous trouverez dans le livre

Dans le labyrinthe, l'évaluation de l'information sur Internet

Pas de recette miracle qui vous permettra de distinguer le bon grain de l’ivraie… eh non. Le but du livre, l’auteur me corrigera (ah non, c’est mon blog), est bien d’apporter les clefs pour permettre au lecteur de faire usage de son libre arbitre en toute connaissance de cause. Et cette connaissance passe d’abord par distinguer des notions fondamentales, mais parfois floues, comme la pertinence ou la fiabilité d’une information, l’autorité de l’émetteur de cette information et naturellement le bruit qu’il peut y avoir sur le message.

Vous découvrirez « Dans le labyrinthe, l’évaluation de l’information sur Internet » que ces notions sont loin d’être si claires (moi qui demande systématiquement à mes étudiants  ou spectateurs le sens de ces mots, je vous le confirme). Vous découvrirez peut être aussi le quadruple brouillage (défini par Eric Sutter en 1998) qu’il-y-a sur Internet et dont tout les professionnels doivent se faire l’écho : surabondance, désinformation, prolifération d’informations indésirables, abus ou effets pervers de la publicité.

Les mots de la fin

Si vous étudiez ce qui se passe sur le web, si vous travaillez sur le web, si vous êtes un professionnel de l’information : lisez-le !

Et qui de mieux que l’auteur peut vous présenter son livre ?

PS : le » livre du jeudi » qui sort un mercredi, ça ne vous choque pas ?

Qui suis-je ?

guillaume-nicolas meyer

Bienvenue sur mon blog. Je m'appelle Guillaume-Nicolas Meyer, j'ai 42 ans, je suis marié, papa de quatre enfants, et je suis un Knowledge Manager curieux et polymathe . Chercheur en sciences humaines et sociales, doctorant en sciences de gestion, je m'intéresse également aux sciences cognitives et à l'environnement. Après la région parisienne, la Bretagne et l'Alsace, je suis actuellement basé en Poitou-Charentes, France.

Curriculum Vitae

CV de Guillaume-Nicolas Meyer

Guillaume-Nicolas Meyer QR Code

Khan Academy Ambassador

Dernières publications



Mémoire de recherche sur l'évaluation de l'information sur le web

Mon dicton du moment

"Ceux qui sont pleins de certitudes devraient avoir un doute..."

Le journal des SIC vient de paraître

Plus de 500 tweets et retweets en 1 an !