06
avril 2003

KODAK-PATHE

Ces longues missions d’intérim (renouvelées deux fois) pour KODAK-PATHE mon amené à travailler dans différents services (HI – Imagerie médicale, DI – Division microfilm, Finances) de cette grande entreprise.

Au départ responsable de clientèle, je m’occupais des marchés nationaux de l’imagerie médicale et des relations avec l’Assistance Publique. Pas grand chose à voir avec ma formation me direz-vous, mais j’avais besoin de travailler et le poste était intéressant.
Au fil des mois, mes talents bureautiques furent si appréciés qu’une nouvelle mission en tant que chargé de reporting me fut confiée : A partir du datawarehouse (entrepôts de données) je créais des tableaux de bord sur les évolutions de marchés.
Encore plus tard, je suis devenu « Intégrateur » Kodak : il s’agissait, après une fusion – acquisition d’une nouvelle société, de créer des passerelles pour intégrer les finances, les stocks et le personnel dans l’ERP (Enterprise Resource Planning ou planification des ressources de l’entreprise) de Kodak, à savoir SAP.

Ce que j’en retiens : une aventure humaine passionnante. Entre les échanges quotidiens avec le pôle néerlandais et les avantages à travailler dans un tel groupe quand on aime la photographie, j’avoue que je garde peu de souvenirs professionnels… pour de très bons moments.

Qui suis-je ?

guillaume-nicolas meyer

Bienvenue sur mon blog. Je m'appelle Guillaume-Nicolas Meyer, j'ai 42 ans, je suis marié, papa de quatre enfants, et je suis un Knowledge Manager curieux et polymathe . Chercheur en sciences humaines et sociales, doctorant en sciences de gestion, je m'intéresse également aux sciences cognitives et à l'environnement. Après la région parisienne, la Bretagne et l'Alsace, je suis actuellement basé en Poitou-Charentes, France.

Curriculum Vitae

CV de Guillaume-Nicolas Meyer

Guillaume-Nicolas Meyer QR Code

Khan Academy Ambassador

Dernières publications



Mémoire de recherche sur l'évaluation de l'information sur le web

Mon dicton du moment

"Ceux qui sont pleins de certitudes devraient avoir un doute..."

Le journal des SIC vient de paraître

Plus de 500 tweets et retweets en 1 an !