27
mars 2014

Au fil de la vie

Après dix ans passé dans le web (web agency, SSII, chez l’annonceur), j’ai eu envie de changer. Programmation, sites web, blogs, e-reputation, analyse des réseaux sociaux, web marketing, stratégie digitale, je me suis beaucoup amusé dans le monde du web. C’est un monde passionnant, tout y évolue très vite, en perpétuelle mutation technique et sémantique, un contexte international ou s’y mêle sociologie des usages, marketing et sciences de l’information et de la communication.

Changement de métier et de région

Cela faisait six ans que nous vivions en Alsace et on s’y plaisait, on y a eu deux de nos enfants, on y a retapé notre maison, eut plein de bons moments. Mais voilà, après quelques mois à scruter les opportunités en Alsace, je n’ai rien trouvé. Et puis je suis tombé, en janvier 2013 sur une offre d’emploi un peu particulière : un poste de manager + une formation de master en management.

Quelques mois, entretiens, et tests plus tard, j’ai été accepté chez ERDF en tant que chef de pôle en Poitou-Charentes. C’est à dire que pour accompagner la prise de poste, l’entreprise me finance un Executive Master en Management, dans une école de commerce. Ma prise de poste, début septembre 2013, à été un peu mouvementée mais pour des raisons logistiques car avec 3 enfants, une maison à déménager et 950 km de distance entre le point d’arrivée et le point de départ, on traverse juste toute la France. Partis de Haguenau (au Nord de Strasbourg), nous avons donc posé nos valises à Marennes (en face de l’ile d’Oléron).

36 000 collègues

Arriver dans une entreprise nationale et faire connaissance avec 36 000 collaborateurs ne se fait pas en quelques mois et je découvre tous les jours des pans nouveaux de l’entreprise. Ensuite, il y a la découverte des métiers, que je ne connaissais pas du tout, nos réseaux électriques et leur complexité, l’électricité, donc mes vagues notions remontaient au collège, tous les matériels qui permettent cela, toutes les compétences nécessaires à l’extension et à la maintenance. Très vite les premiers cours sont arrivés.

Retour à l’école à presque 40 ans

L’alternance c’est un mode d’enseignement nouveau pour moi, j’ai fais un diplôme d’informatique en présentiel, un master en information et communication en enseignement à distance et maintenant un master en management en alternance. Tous les 15 jours, je pars 3 jours sur le campus et redevient étudiant. Mais étudiant en formation continue, c’est toujours un peu particulier, on y arrive avec nos expériences, nos métiers, nos connaissances métiers et terrain, ce qui peut parfois poser problème avec des enseignants qui adoptent la même attitude qu’avec des étudiants en formation initiale. On est une joyeuse promotion, ce qui joue beaucoup sur la qualité des sessions de regroupement.

En six mois, nous avons ingurgité, « environnement économique international », de la comptabilité, les bases du contrôle de gestion, de la fiscalité, du droit du travail, du droit des entreprises, des systèmes d’informations, de la finance… Ouf. Se remettre aux études n’est jamais simple, mais quand en plus il s’agit de matière qu’on a jamais travaillées, ni jamais croisées professionnellement, alors là ça devient franchement compliqué. C’est beaucoup de travail personnel, et, pour peu que le prof soit mauvais, là il faut compenser avec des livres et des échanges avec les autres étudiants. On est en contrôle continu, du coup, on ne peut jamais « relâcher » la pression, il y a toujours un contrôle à l’horizon.

Quelques jours avant Noël, nous avons eu notre quatrième enfant, une petite fille pleine de sourires. Un bébé en formation c’est bien je trouve (c’est la deuxième fois que ça m’arrive), ça oblige à se rappeler et peut être parfois à redéfinir quelles sont les priorités 😉

Comments

Fabienne 05-06-2014, 11:41

Que de chemin(s) parcouru(s) Guillaume ! Tu m’épateras toujours.
Bises

Reply
Guillaume-Nicolas Meyer 06-06-2014, 09:01

Coucou ma Fabou, toi aussi tu m’épateras toujours… c’est donc toi mon lecteur unique mystère 😉
Euh, mauvaise nouvelle, ça fait plus de dix ans que ça dure.
Bises

Reply

Qui suis-je ?

guillaume-nicolas meyer

Bienvenue sur mon blog. Je m'appelle Guillaume-Nicolas Meyer, j'ai 42 ans, je suis marié, papa de quatre enfants, et je suis un Knowledge Manager curieux et polymathe . Chercheur en sciences humaines et sociales, doctorant en sciences de gestion, je m'intéresse également aux sciences cognitives et à l'environnement. Après la région parisienne, la Bretagne et l'Alsace, je suis actuellement basé en Poitou-Charentes, France.

Curriculum Vitae

CV de Guillaume-Nicolas Meyer

Guillaume-Nicolas Meyer QR Code

Khan Academy Ambassador

Dernières publications



Mémoire de recherche sur l'évaluation de l'information sur le web

Mon dicton du moment

"Ceux qui sont pleins de certitudes devraient avoir un doute..."

Le journal des SIC vient de paraître

Plus de 500 tweets et retweets en 1 an !